Sommaire   Ressources locales Fiche au format PDF pour impression

RESSOURCES LOCALES - SAINT JEAN PLA DE CORTS


COMMUNE

Nom : Saint Jean Pla de Corts (en catalan Sant Joan de Pla de Corts) – 66490.

Office municipal du tourisme et mairie : 04 68 83 17 64.

IDENTITÉ

Origine du nom

    Le nom de la ville n'a pas changé d'orthographe depuis 976, date à laquelle elle apparaissait déjà sous ce nom, issu du mot « cortis » signifiant « clôture ».

Nombre d'habitants : 1794.

Nom des habitants : Saint-Jeannaises, Saint-Jeannais.

Superficie : 1062 ha.


SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Altitude : 116 m.

Situation : Village à la porte du Vallespir, entre Le Boulou et Céret.

Communes limitrophes : Le Boulou, Céret, Vivès.

Situation géographique par rapport à Perpignan : À 30 km au sud.


HISTOIRE

    Le château qui décida de l'implantation du village fut construit conjointement par le Comte Raymond-Bérenger III de Barcelone et l'abbé d'Arles en 1188. L'abbé demanda une autorisation à Alphonse 1er car toutes les places fortes de la région appartenaient au vicomte de Castellnou. Durant la période des rois de Majorque, le château fut résidence royale ; il reçut le roi Jacques 1er et sa cour.

    Au milieu du XIVe siècle, Saint Jean Pla De Corts était une seigneurie du chevalier de Saint Jean. À la mort du chevalier, la seigneurie passa à son beau-frère, le seigneur de Ponteilla et de Villelongue de la Salanque, François de Bellcastell. Malgré un procès concernant cet héritage, le changement de famille fut confirmé. Saint Jean resta une seigneurie des Bellcastell jusqu'au 17 juin 1377 où, après la mort de Pauquet de Bellcastell, la seigneurie fut propriété de Bérenger d'Ortaffa.

    Au début du XVIe siècle, la seigneurie de Saint Jean appartenait à Gaudéric Pagés. Celui-ci épousa la fille de Louis d'Oms, seigneur de Corbère.


LIEUX PATRIMONIAUX


Haut de page